011114 • En appartement • Peter Walker (us)

MaximeGuittonNov1

Photo prise par Maxime Guitton

Guitariste folk américain né en 1938 à Boston, Massachusetts, Peter Walker est principalement connu pour ses enregistrements des années 60: son premier album ‘Rainy Day Raga’ (1966, Vanguard) et son second, ‘Second Poem To Karmela or Gypsies Are Important’ (1968, Vanguard). C’est une figure importante de la scène folk du Greenwich village new-yorkais des années soixante, aux côtés de Karen Dalton et de Sandy Bull notamment.

Musicien éclectique et insatiable, sacré directeur musical des expérimentations LSD du poète Timothy Leary et disciple de Ravi Shankar et d’Ali Akhbar Khan dans les années 1960, il s’implique dans les mouvements contre la guerre, rencontre notamment l’avocat radical William Kunstler, passe un diplôme de juriste paralégal et représentera par la suite des conducteurs de taxi immigrés du New-York des années 1970. Entre 1968 et 2008, il ne publie aucun album. 

Il  est finalement remis au goût du jour par le biais de la génération actuelle de guitaristes folk américains et européens, qui accorde à son oeuvre une vénération similaire à celle d’autres musiciens du courant musical folk «American Primitivism» comme John Fahey ou Robbie Basho.

Ainsi, les guitaristes James Blackshaw, Greg DavisJack RoseThurston MooreShawn David McMillen et Steffen Basho-Junghans prendront part en 2006 à l’enregistrement d’un album hommage intitulé ‘A Raga For Peter Walker‘ (Tompkins Square).

Il publiera finalement en 2008, soit 40 ans après sa précédente sortie studio, Echo of My Soul (Tompkins Square), qui sera suivi l’année suivante de Spanish Guitar (Birdman Recordings). Ces deux albums acoustiques aux sonorités flamenca doublées d’influences indiennes sont issus de plusieurs voyages en Espagne durant lesquels Peter Walker apprit les techniques de la guitare espagnole.

En 2013 fut offert au public ce qui aurait pu être son troisième album studio, ‘Has Anybody Seen Our Freedoms?‘ (Delmore Recording Society), une session de studio datant de 1970, à la seule guitare, sur lequel on entend aussi Peter Walker utiliser sa voix.

Deux rares articles en français sur Peter Walker, signés Fabrice Fuentes :

http://www.pinkushion.com/Peter-Walker-le-revenant-a-la

http://www.pinkushion.com/Peter-Walker-Echo-of-My-Soul

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=BuPeODVcdvM&w=560&h=315] [youtube https://www.youtube.com/watch?v=vDygNfFKcPg&w=560&h=315] [youtube https://www.youtube.com/watch?v=IzePNEZ8yOU&w=560&h=315] [youtube https://www.youtube.com/watch?v=3wV_V52b5Vk&w=560&h=315]

PeterWalker4-940x705

Publicités